Archive | Love RSS for this section

LES TOPS POSITIONS SEXUELLES

 

 
Comment s’y prendre ?
Il est debout, son sexe est à la hauteur du vagin de sa compagne qui est au bord du lit, en appui sur ses genoux et ses avant-bras. Il prend ses hanches, se glisse entre ses mollets et al pénètre. Il exerce des mouvements de va-et-vient en faisant aller et venir le bassin de sa compagne.
Schémas
 Impressions
Cette position permet un contact très étroit des lèvres et des parois du vagin avec le pénis. la verge est très enserrée et les sensations sont très puissantes.
L’homme penche par moments son buste en avant, pour venir caresser les seins de sa compagne. La stimulation du point G peut être très efficace dans cette posture.
 Indications
Les pénétrations par l’arrière n’ont certes rien de romantique, la femme peut se sentir parfois rabaissée par la domination masculin inhérente à ce type de postures. Mais celles-ci Procurent toujours des stimulations nouvelles et farouchement troublantes.
POSITIONS « LA CUISSADE« 
Comment s’y prendre ?
Elle est allongée sur le flanc, une jambe de pliée sur la couche, l’autre est levée à mi-hauteur pour dégager son sexe. Il vient chevaucher sa jambe étendue et frotte son membre contre la vulve avant de la pénétrer. Il prend appui sur ses mains et ses genoux pour exercer les mouvements de va-et-vient. Elle contrôle le rythme des coups et l’ouverture de sa vulve à l’aide de sa jambe, levée à mi-hauteur contre les reins de son compagnon.
Schémas
 Impressions
La pénétration est intense et procure des sensations farouches puisque le sexe féminin est pénétré légèrement de travers. La jambe de l’homme situé entre les deux cuisses féminines vient frotter à chaque pénétration profonde contre le clitoris et l’excite tendrement. Les partenaires ont tout loisir de s’embrasser, de se regarder et de se parler.
 Indications
Cette position, intermédiaire entre les postures ventro-ventrales et ventro-dorsaires présente de nombreuses variantes qui permettent à l’homme de décontracter ses avant-bras après plusieurs centaines de coups variés. Ils peuvent basculer dès qu’ils le souhaitent en position latérale, mais la femme peut décider de prendre l’initiative.
Au cours du changement de position, il est toujours préférable de maintenir la pénétration : le pénis peut dégonfler en quittant la chaude humidité du vagin.
LA FELLATION
Comment s’y prendre ?
La femme vient prendre dans sa bouche le sexe de son partenaire ; cette caresse très convoitée suit parfois le cunnilinctus ou est pratiquée pour redonner du tonus sexuel. la fellation est une caresse qui produit chez l’homme une excitation intense, qui peut durer très longtemps lorsque la femme alterne des caresses vives puis délicates.
L’homme reste parfois passif tout au long de la caresse (il peut parfois pratiquer des attouchements sur les parties féminines accessibles) et son plaisir monte plus rapidement que durant le coït. Les nerfs générateurs d’orgasmes (dans le gland du pénis) sont, lorsqu’ils sont stimulés, un facteur essentiel de la jouissance de l’homme.
S’il souhaite vivre cette caresse dans une position détendue, il s’allonge sur le dos. la femme commence par caresser et lécher son partenaire sur l’abdomen puis descend promener sa bouche sur ses cuisses avant d’atteindre le pénis et le scrotum. la langue commence à sucer le bout du pénis, se glisse dans al fente du méat, donne de petits coups sur le frein (c’est le petit morceau de peau à la base du gland ; cette zone est très sensible) puis s’enroule autour de la verge qui entre et ressort de sa bouche.
Plusieurs enchaînements de plaisirs mènent l’homme à la jouissance totale :
Ø -la verge tenue d’une main est d’abord placée entre les lèvres ouvertes et lentement frôlée par la bouche.
Ø -les lèvres viennent ensuite presser les bords du gland, très légèrement mordillé par les dents.
Ø -les lèvres viennent se refermer sur la tête du sexe et l’embrasse en aspirant.
Ø -la verge enserrée par les lèvres est introduite plus profondément dans la bouche. Puis entre et ressort dans un doux va-et-vient.
Ø -la verge est ensuite intégralement léchée en insistant fiévreusement sur le gland. Le bout de la langue titille l’ouverture du gland.
Ø -la verge est à nouveau introduite dans la bouche, mais à moitié ; les lèvres l’enserrent très fortement en entamant des succions très vives.
Ø -la verge est absorbée au maximum par la bouche, comme pour l’avaler et pressée jusqu’à la jouissance.
Il faut ajouter à cette liste de raffinements, quelques réflexions complémentaires. Les mains doivent rester très actives tout au long de la fellation : les pointes des ongles de la femme viennent titiller la peau du scrotum, très doucement pour ne pas la meurtrir ; la racine du pénis en arrière des testicules peut être délicatement pincée entre les deux. La fellation s’adresse au phallus dans son intégralité mais aussi aux bourses ; l’homme aime y ressentir des caresses d’une extrême douceur.
   Schémas
 Indications
Plus la stimulation se prolonge, plus les sensations deviennent fortes. Jusqu’au point de non retour, c’est à dire jusqu’au moment où les muscles involontaires commencent à se relâcher et se contracter rythmiquement. Quelques caresses manuelles peuvent précéder la fellation proprement dite, mais la verge peut très bien être introduite dans la bouche alors qu’elle est encore dans un état de flaccidité ou en demi-érection. Il n’y a pas de position particulière. La fellation est une source considérable de plaisir chez l’homme mais aussi chez la femme qui aime la pratiquer ; celle-ci veille toujours à couvrir ses dents avec ses lèvres, afin de ne pas rendre ses succions douloureuses.
Le sperme éjaculé dans la bouche n’est absolument pas nocif ; certains prétendent même qu’ingéré il a une action bénéfique pour le teint. Lorsque les deux partenaires sont en bonne santé, les caresses bucco-génitales ne présentent aucun danger. Un simple baiser s’avère souvent beaucoup plus riche en microbes et bacilles de toutes sortes. Il est entendu que les caresses bucco-génitales ne doivent être pratiquées que lorsque la certitude est établie qu’aucun des partenaires n’est porteur d’une maladie infectieuse.
LA TENDRE LATERALE
Comment s’y prendre ?
Elle est allongée sur le flanc, ses genoux sont pliés, ses cuisses légèrement relevées et serrées. Il vient s’introduire entre ses jambes, s’y glisse tendrement pour mettre en contact les deux organes et pénètre l’écrin très serré. Elle vient rapidement l’emprisonner en croisant ses pieds au niveau des fesses de son compagnon et presse fortement pour garder profondément en elle, le pénis. Ils se regardent, s’embrassent et se caressent intensément.
  Schémas
 Impressions
Cette posture permet un contact des corps assez satisfaisant ; la femme peut contrôler la pénétration et l’augmenter lorsqu’elle le souhaite en pressant de ses pieds les reins de son partenaire. Les mouvements de l’homme restent assez limités sauf s’il sait jouer avec la souplesse de son dos. Mais il peut aussi varier très agréablement les sensations en modifiant l’angle de pénétration ; il change pour cela la position de ses jambes et de ses cuisses. Cette posture permet à la femme d’atteindre le scrotum pour le caresser, elle peut aussi compresser la base de la verge lorsque l’éjaculation menace.
 Indications
Lorsque l’on souhaite faire l’amour en douceur, sans se presser ou se fatiguer, les positions sur le côté sont l’idéales. Ce type de position latérale face à face, facilite des pénétrations non rigides mais l’homme doit être très habile de ses doigts.
Les positions latérales permettent souvent une bonne stimulation du point G ; elles sont recommandées aux femmes qui ont des difficultés à atteindre l’orgasme.
LA MANŒUVRE DU JARDINIER
Comment s’y prendre ?
Elle est allongée et tourne le dos à son compagnon, debout au bord du lit.
Il se glisse entre ses jambes, soulève ses cuisses pour les amener à hauteur de son bassin, les maintient fermement avec ses mains et approche son sexe de l’orifice vaginal.
Elle prend appui sur ses bras tendus et se laisse pénétrer ; il exerce des mouvements de va-et-vient en faisant aller et venir son bassin.
 Schémas
Impressions
La pénétration est très agréable et profonde. Le scrotum vient régulièrement caresser le clitoris. L’homme apprécie la vision de la croupe féminine offerte, son érection est très stimulée.
 Indications
Pénétration délicate si l’excitation n’a pas suffisamment lubrifié le vagin, des préludes fougueux sont indispensables. Une posture intermédiaire très excitante mais relativement athlétique.
PULSION
Comment s’y prendre ?
Leurs bouches se mêlent, les mains courent sur leurs corps, le désir de s’unir est irrésistible. Il fait glisser les tissus qui cachent la vulve de sa compagne et libère ses jambes qu’il écarte pour s’y introduire. Elle, d’une main experte, dégage la verge prisonnière des vêtements et s’adosse contre l’appui le plus proche.
Elle prend le membre et l’introduit dans son sexe. Il vient presser son corps contre le sien et glisse en elle profondément.
 Schémas
Impressions
Contre un mur, contre une porte, contre un arbre, dans l’ascenseur préalablement bloqué entre deux étages, contre une voiture… L’union pulsion n’a pas de lieu. Lorsque le sexe féminin est bien lubrifié par une excitation très enflammée, al pénétration se passe très bien.
 Indications
En venant plaquer une jambe derrière la cuisse de son partenaire, la femme rend la pénétration plus aisée. L’homme plaque la femme contre l’appui en la maintenant fermement et bouge rythmiquement son bassin pour porter ses coups les plus efficaces ; il joue avec ses genoux pour varier l’angle de pénétration.
LA PETITE BROUETTE
Comment s’y prendre ?
Elle est allongée en appui sur les épaules, son bassin est élevée à la hauteur de la verge.
Il la maintient sous les fesses à l’aide de ses deux mains, pénètre son corps arqué et exerce des mouvements de poussée et de retrait qui frottent délicieusement les grandes lèvres, gorgées de plaisir.
  Schémas
 Impressions
Le corps arc-bouté de la femme entraîne un enserrement relativement puissant de la verge et de bonnes sensations. la vision du corps féminin « offert » est un stimulant très fort. L’homme dirige entièrement les mouvements et elle peut se sentir par moment un peu prisonnière si elle ne souhaite pas rester passive. mais la posture en brouette permet une pénétration très vive puisque le contact des deux sexes est très étroit.
La femme ressent souvent dans cette posture des orgasmes aigus parce que tout son corps est tendu et que les muscles internes du vagin sont plus aisés à contracter.
 Indications
Cette posture présente plusieurs inconvénients : l’homme s’épuise assez rapidement en soulevant les hanches de sa compagne ; il a envie de la caresser mais il ne peut pas ; rapidement il souhaite que sa partenaire soit plus libre de participer à l’ambiance érotique. Des coussins sont donc très vite nécessaires.
 L’UNION DEBOUT
 Comment s’y prendre ?
Ils sont debouts, enlacés, leurs bouches soudées l’une à l’autre, leurs sexes étroitement unis. Ils se sont relevés après avoir partagé tendrement l’union des bouches.
Les caresses sont passionnées, l’étreinte très serrée. Leurs langues fouillent leurs bouches, les salives se mêlent et communient. La pénétration est légère et cadencée.
Schémas
Impressions
L’union debout est assez particulière puisqu’il n’y a aps d’appui et que tous les muscles des partenaires siont sollicités. Mais elle est relativement excitante. Elle devient beaucoup plus ardente lorsque les partenaires la pratiquent en dansant tendrement.
Indications
L’union de bout est agréable et confortable lorsque lkes partenaires ont la même taille ; elel devient acrobatique et fatigante pour el partenaire qui est forcé de se contorsionner pour ajuster les sexes. Si la fille est trop petite, il est préférable de pratiquer l’union perchéeou d’utiliser la première marche d’un escalier.
SITTING
Comment s’y prendre ?
Il est assis. Elle vient le chevaucher et frotte sa vulve chaude et humide sur le pénis.
Doucement, elle parvient à faire glisser la verge au creux de son ventre et commence des séries alternatives et variées de va-et-vient. Il embrasse à hauteur de sa bouche, les seins de sa partenaire et caresse sa croupe. Par moments il lui écarte les cuisses pour que sa verge pénètre plus profondément ; elle réagit parfois en fermant ses cuisses et en pressant sa verge dans son sexe resserré.
Schémas
Impressions
En prenant appui sur le sol (ou sur des barreaux lorsque la chaise en est équipée), le femme arrive vraiment bien à contrôler l’angle et al profondeur de la pénétration.
En bougeant son bassin, elle réussit à guider l’extrémité du pénis précisément aux endroits où les stimulations sont les plus efficaces : des frottements délicieux sur les parois vaginales et une excitation clitoridienne frénétique.
Indications
Une posture très sensuelle où les caresses sont très ardentes. Le sitting, où la femme est assise de dos est tout aussi enflammant. Dans cette nouvelle position, l’homme peut donner d’intenses caresses corporelles et génitales à sa compagne.
l’accordéon
Comment s’y prendre ?
Il est assis, ses jambes sont allongées. Son buste est légèrement incliné sur le côté, il prend appui sur un bras. Elle vient le chevaucher en approchant sa croupe sous le nombril de son partenaire et s’empale sur la verge. Afin d’alterner des mouvements de rotation avec ses hanches et des mouvements de va-et-vient, elle prend appui sur ses deux bras.
Schémas
Impressions
Dans cette position la femme exécute le mouvement de va-et-vient, ce qui est terriblement excitant pour l’homme. Elle arrive à orienter l’angle et l’amplitude de pénétration du pénis, et peut stimuler son point G, en modifiant l’inclinaison de son bassin. Les stimulations sont intenses pour les deux partenaires.
 Indications
 

L’accordéon est une posture très adaptée lorsque l’érection est difficile à obtenir : cette posture est capable de réveiller les pénis les plus fourbus.

Description
Elle est agenouillée, en appui sur les coudes et cambre ses reins. Lui, agenouillée derrière elle, frotte son sexe contre l’orifice vaginale et l’introduit. Il presse son bassin contre la croupe et exerce, à l’aide de ses hanches, des mouvemnts de va-et-vient. Ses mains viennent se poser sur les seins de sa compagne ; il les caresse fougueusement.

Impressions
La femme éprouve des impressions et sensations puissantes qu’elle varie en modifiant l’angle de de son bassin et en se balançant d’avant en arrière. L’homme apprécie énormément cette position, son pénis pénètre très profondément en étant très serré. Son instinct de mâle est comblé dans cette position dominatrice. Il doit toutefois modérer son ardeur et ménager quelques pauses, parce que l’excitation est très intense et il risque d’éjaculer trop vite.

  Description
Lorsque fellation et cunnilinctus sont pratiqués en même temps, les couples partagent un 69. Une caresse très excitante. L’homme et la femme s’allongent tête-bêche, sur le côté ou l’un sur l’autre. La posture latérale permet la une plus grande liberté de mouvement. Le mélange des deux caresses présente cependant un inconvénient majeur : les amants doivent tout à la fois ressentir et donner du plaisir. La position offre cependant un acte sexuel détonnant.

Indications
Lorsque la femme est placée au dessus de l’homme, ce dernier peut pratiquer des caresses dites feuilles de roses. La région entourant l’anus est plus ou moins érogénéisée et très innervée par des nerfs qui empruntent le même trajet que ceux du vagin et du pénis et sa stimulation procure une intense satisfaction pouvant mener à l’orgasme. Les sensations peuvent être accrues par l’introduction d’un doigt dans le rectum (un lubrifiant artificiel accroît les sensations). Le doigt exécute un va-et-vient délicat dans le rectum.

Lorsque l’intromission d’un doigt est pratiquée dans l’anus de la femme, la paume de l’homme doit maintenir une pression ferme entre l’anus et la vulve, pour faciliter les contractions et les relâchements du sphincter anal.

L’intromission d’un doigt dans l’anus de l’homme est recommandée lorsque celui-ci a des problèmes d’érection. L’intromission d’un doigt lubrifié va permettre la stimulation de la prostate et des voies arrières (pression antérieure, vers le bas du rectum et simultanément, la paume de la main appuie derrière le scrotum). Se laver le ou les doigts avant la pénétration et après s’ils doivent être introduits dans le vagin.

FAISANT DES MAMOURS DE COULOIR
                            Grand(Super) pour Un coup rapide l’après-midi.
COMMENT MARCHE-T-IL?
Trouvez un secteur à la maison où deux murs sont vraiment de façon rapprochée comme un couloir ou dans la salle de bains. Il s’appuie contre un mur et brouille en bas donc il est dans une position étante assise de ses pieds poussés contre l’autre mur / le bain.
Vous vous élevez alors en plus de lui avec ses jambes supportant (soutenant) votre poids entier et laissez vos pieds pendre l’un ou l’autre côté. Vous allez alors pour cela comme vous dans une position étant assise poussant dans les deux sens en plus de lui.
La tournure-ons
C’est parfait pour l’excitation, le sexe spontané quand vous devez juste vous être!
La tournure-offs
Il aura besoin de beaucoup de force dans ses jambes pour tenir la position pour la durée et il pourrait vous prendre le petit moment pour l’attraper le coup pour faire.
Évaluation de difficulté : 4/5
C’est une de nos positions plus délicates (retorses), mais il le vaut certainement quand vous l’obtenez le droit.
Évaluation amusante : 3/5
L’excitation de poussée en haut contre un mur vous obtiendra vraiment les deux allant.
LE RENARD SE METTANT A GENOUX
 Pénétration profonde.
COMMENT IL MARCHE?
Vous montez dans vos mains et genoux et maigre en avant sur vos bras(armes). Il se met à genoux, les usurpations se tiennent de votre taille et entre dans vous de derrière.
La tournure
La plupart des hommes aiment le frisson ‘d’en levrette’ la position donc ceci doit nécessairement l’obtenir allant.
La tournure-offs
Vous n’arrivez pas pour vous regarder et vous ne pouvez pas vous embrasser ainsi ce n’est pas la plupart intime de positions.
Évaluation de difficulté : 2/5
Il marche le plus dur mais vous devez garder en harmonie avec lui.
Évaluation amusante : 3/5

Vous aurez le sexe vraiment rapide et palpitant qui laissera tous les deux votre faisant courir(faisant la course,de course) de cœurs

 

BALLE MAGIQUE
 Coup de votre g-tache.
COMMENT  MARCHE-T-IL ?
Visage de mensonge en haut sur le lit avec vos jambes directement en haut en air. Votre homme se met à genoux sur le lit derrière vous, se tient sur vos jambes pour la force de levier et des poussées!
La tournure-ons
D’une main il peut pousser vos jambes ensemble donc il se sent plus plein(complet) à l’intérieur de vous et avec l’autre il peut vous toucher partout où il aime.
La tournure-offs
Vos jambes peuvent arriver un peu achey.
Évaluation de difficulté : 2/5
Une autre position pour des filles paresseuses, mais cela donnera vos jambes un peu d’une période(un bout).
Évaluation amusante : 2/5
C’est bon, mais certains d’entre vous pourraient aimer être un peu plus impliqués

  

LE MAMELON GLISSANT
                   Grand(Super) pour…Ces jours où vous n’avez pas l’énergie de vraiment aller pour cela.
COMMENT MARCHE-T-IL ?
Il est assis tout droit et vous êtes couchés(mentez) s’amincissent sur votre dos. Vous mettez alors vos jambes autour de lui et mettez. Il fait tout le travail – vous devez juste être couchés(mentir) en arrière et vous amuser!
La tournure-ons
Il a ses mains libre(gratuit) donc il peut caresser vos poitrines(seins), ou quoi qu’il aime.
La tournure-offs
Non si bon si vous aimez prendre le contrôle.
Évaluation de difficulté : 1/5
Certainement une position pour gym ou distraction !
Évaluation amusante : 3/5
Il fait le truc(la substance) vigoureux, vous arrivez toute l’attention – nous semble bonne!
LE CHEVAL GALOPANT

  

Grand(Super) pour Vous deux
COMMENT MARCHE-T-IL !
L’homme est assis sur une chaise avec ses jambes allongées devant lui. Vous vous élevez à bord et allongez vos jambes directement derrière lui. Il s’accroche sur vos bras(armes) et vous penchez vous accrochant en arrière à lui pour le support(l’assistance). Vous êtes dans le contrôle, si alors la poussée dans les deux sens en plus de lui aussi vite ou que lentement comme vous le souhaitez.
La tournure-ons
Il obtient une bonne vue et vous obtenez la pénétration profonde.
La tournure-offs
Cela pourrait être inconfortable pour vous pour garder vos jambes allongées pendant n’importe quelle durée
METTEZ-VOUS A GENOUX ET ÊTRE ASSIS
                        Grand(Super) pour : Étant dans contrôle
COMMENT MARCHE-T-IL?
Faites votre homme vous agenouiller sur le lit. Maintenant soyez sur ses genoux(tour) avec des jambes l’un ou l’autre côté de son corps(organisme) et diapositive(glissade) sur lui. Maintenant vous pouvez vous déplacer et vous tortiller loin au désir de votre coeur et contrôler la vitesse et la pénétration.
La tournure-ons :
Non seulement sont vous dans le contrôle, mais il est dans la position parfaite pour jouer avec vos poitrines(seins) et mamelons.
La tournure-offs :
Votre avis (esprit) d’associé constate que ses jambes s’endorment après quelque temps, ne passez pas donc des heures dans cette position
LE WRAPAROUND
 Grand(Super) pour : Orgasme féminin
COMMENT MARCHE-T-IL ?
L’homme est assis sur le lit, avec ses jambes allongées. Alors vous vous élevez en plus de lui et enveloppez vos jambes autour derrière son dos, tandis qu’il vous tire vers lui. Alors vous vous déplacez en haut et en bas à une vitesse pour vous convenir.
La tournure-ons :
Vous obtenez la pénétration très profonde et pouvez vous embrasser partout dans. Il a aussi l’accès libre à vos poitrines (seins) qu’il aimera – et faites (êtes) si vous s’il en profite!
La tournure-offs :
Vous devez faire la plupart du travail donc vous pourriez être usés rapidement.
« SERREZ-LE SERRE »
 Grand(Super) pour :Sexe fait sur l’impulsion du moment
COMMENT MARCHE-T-IL ?
Bien que cette position puisse à peu près être faite sur le lit, cela probablement des œuvres(travaux) mieux dans un emplacement plus spontané, comme une table, le plan de travail de cuisine, la chaise, le bureau … si vous obtenez notre signification.
La femme est assise sur la surface avec ses jambes enveloppées autour de la taille de l’homme et le serrement de lui. L’homme supporte l’affrontement(le revers) à la femme et elle peut envelopper ses bras(armes) autour de son dos pour se garder tout droit.
La tournure-ons :
Ces œuvres (travaux) bien pour le sexe fait sur l’impulsion du moment et peuvent être faites dans tout à fait un petit espace – qui devrait être assez d’un allumé, si c’est pourquoi vous l’essayez.
La tournure-offs :
Vous devez probablement être tout à fait convenables de ceci gardé en haut pour plus long que quelques minutes (procès-verbal).

Il en existe une multiple de position sexuelle si vos en avez d’autre partagez le avec nous au cas contraire téléchargez un super e-book contenant plus de 200 position sexuelle  les TOPS MEILLEURS POSITIONS SEXUELLES

Et pour des éjaculateur précoces également des produits pour mettre fin a votre mal  STOP EJACULATION PRECOCE
Publicités